Champs école de Producteurs (CEPα), une première en Tunisie...

 Pour la première fois en Tunisie, deux importantes structures spécialisées dans l’éducation des adultes, l’AVFA et le CNEA se réunissent, en collaboration avec DVV International-Tunisie en lançant les CEPα…

 Dans une optique de développement de nouveaux concepts et d’approches en matière d’éducation des adultes, de minimisation du taux d’analphabétisme et d’amélioration de l’intégration socio-économique des populations vulnérables, l’Agence de la Vulgarisation et de la formation Agricole en Tunisie et DVV International Tunisie ont lancé en juin 2020 un nouveau concept intitulé CEPα «Éducation des adultes et développement des compétences chez les petits agriculteurs – mention Alphabétisation» » qui offrira aux petits agriculteurs l’opportunité d’intégrer le système d’éducation non formelle des adultes et apprentissage en milieu agricole ». Ce concept est basé sur les trois types d’apprentissage au sein du milieu agricole à savoir le technique, le pratique et l’habilitation /émancipation qui répond au besoin des agriculteurs de la région de Manouba, d’où l’importance de doter les formateurs des connaissances et des outils pédagogiques nécessaires afin d’accomplir parfaitement leur mission.

L’originalité de ce concept consiste en l’intervention conjointe de l'Agence de la Vulgarisation et de la Formation Agricoles (AVFA) et le Centre National d’Education des Adultes (CNEA) ainsi qu’en la simplicité des procédés utilisés. Le but est d’institutionnaliser ce concept et de l’ancrer définitivement dans les programmes d’éducation des adultes en Tunisie. Ce concept favorise, non seulement une meilleure appropriation des innovations, mais aussi une participation active des paysans à la production du savoir agronomique et donc, une valorisation de la fonction paysanne. L’appropriation de l’approche par les principaux services et projets d’encadrement agricole, ainsi que sa vulgarisation auprès de toutes les populations paysannes contribuerait à la réalisation de l’autonomie alimentaire à travers la promotion d’une agriculture saine, durable, capable de satisfaire les besoins alimentaires des populations locales et de préserver leur environnement. Une réflexion minutieuse sur les conditions de financement durable de l’approche s’avère donc indispensable, selon les responsables de DVV International Tunisie.

Ce programme, qui débutera au mois de septembre prochain, sera chapoté par des formateurs dont le cycle de formation a déjà démarré sous l’égide du Ministère de l’Agriculture, de la Pêche et des Ressources hydrauliques, le Ministère des Affaires sociales et DVV International Tunisie. La culture des tomates, des arbres fruitiers ou encore l’élevage des poules de chair et pondeuses seront l’objet de ce programme.      

Pour rappel, l’approche « Champ-Ecole Paysanne » ou « Champ-Ecole des Producteurs » (CEP) ; en anglais « Farmer Field School» (FFS), est d’origine indonésienne «Sekolah Lapangan» qui signifie « école champ ». Ce concept part du constat et de la nécessité que les paysans doivent s’associer et comprendre effectivement ce qu’ils font en choisissant la méthode et les solutions qui leur sont appropriées, et donc devenir professionnels de leur métier.

VHS DVV International LogoBMZ Logo